Restructuration et extension du lycee Jean Baptiste Dumas

Ouvert le 04/11/2019 à 09 heures par le commissaire enqueteur , ce registre est clos depuis le 18/11/2019 à 12 heures

Le projet soumis à l'enquête : Restructuration et extension du lycee Jean Baptiste Dumas

La Région Occitanie a décidé la restructuration du lycée Jean-Baptiste Dumas à Alès.

Il s’agit d’un important établissement scolaire qui accueille plus de 2 000 élèves. L’opération concerne une grande partie des bâtiments actuels, certains devant être totalement ou partiellement déconstruits et les autres restructurés en profondeur. L’opération comprend aussi la construction de quatre nouveaux bâtiments.

Face au vieillissement des locaux actuels du lycée polyvalent et professionnel Jean-Baptiste Dumas et à l’évolution de sa structure pédagogique, la Région Occitanie, dans une logique politique d’amélioration du dispositif d’enseignement visant à faciliter pour tous les lycéens l’accès au savoir, a décidé la restructuration de l’établissement.

La restructuration du lycée doit permettre de :

• Restructurer et/ou créer des locaux pédagogiques mais aussi des espaces d’accueil et de vie interne, de documentation, de coordination et de support, performants et adaptés à leur fonction

• Proposer une organisation optimisée

• Créer une image valorisante du lycée et de son maitre d’ouvrage, le conseil régional de l’Occitanie

• Intégrer les nouveaux locaux dans leur environnement et notamment les préexistences du lycée Jean-Baptiste Dumas tout en respectant le PPRI et le PLU

Le Lycée :

Le lycée Jean-Baptiste Dumas accueille environ 2000 élèves qui se répartissent en enseignement général, technologique et professionnel, dans les secteurs des services aux personnes, de l’industrie, de la chimie, de la maintenance et du bâtiment.

L’établissement accueille aussi dans ses bâtiments les élèves du GRETA. L’effectif des internes est de l’ordre de 230 et la restauration délivre environ 1 000 repas par jour. Le corps enseignant et l’ensemble du personnel administratif, éducatif et technique représentent un total d’environ 300 personnes.

Le projet est traité selon les contraintes du PPRI, l’établissement étant situé en bordure du Gardon, et les travaux seront réalisés en site occupé.

L’opération va consister à réaliser les travaux suivants sur 2 tranches :

Tranche 1 :

• Démolition de la loge existante (environ 180 m² de surface de plancher)

• Construction du bâtiment d’accueil, intégrant la nouvelle loge d’entrée, une salle polyvalente, les locaux de l’administration et la zone professeurs, ainsi que les locaux du GRETA sur 2 483 m² de surface utile

• Construction du local à vélos

• Construction du bâtiment maintenance dédié aux agents techniques de l’établissement sur 550 m² de surface utile

• Construction du bâtiment restauration d’une surface utile de 1 500 m² dotée d’une cuisine de production et d’une salle de restaurant pouvant accueillir 400 élèves et 45 personnels

• Construction du bâtiment logements de fonction intégrant 14 logements T4 en duplex d’environ 100 m²

• Démolition de l’actuel bâtiment A (administration et logements de fonction) environ 2300 m² de surface de plancher

• Reprise des espaces extérieurs et des parkings

Tranche 2 :

• Restructuration lourde du bâtiment D sur ses 5 niveaux pour y intégrer des locaux à usage d’enseignement général et scientifique, un pôle professeur et un pôle CAP enseigne sur environ 4500 m² de surface utile

• Restructuration lourde du bâtiment F sur ses 5 niveaux pour y accueillir l’internat (250 lits), des locaux à usage d’enseignement, le centre de documentation, le pôle théâtre et la cafétéria sur environ 5 500 m² de surface utile

• Restructuration lourde du bâtiment I sur ses 6 niveaux pour y accueillir les locaux d’enseignement professionnel et la cuisine pédagogique sur environ 9 340 m² de surface utile

• Démolition partielle de l’aile est du bâtiment I (8 700 m² de surface de plancher)

• Reprise des espaces extérieurs et des parkings

Maître d'ouvrage

  • Languedoc Rousillon Aménagement
  • 117, Rue des Etats Généraux
  • 34000 Montpellier
L'enquête publique

L'enquête publique est une procédure règlementaire assurant l'information, la participation du public ainsi que la prise en compte de l'intérêt des tiers lors de l'élaboration des décisions susceptibles d'affecter l'environnement. Elle est dorénavant appelée enquête environnementale et est codifiée sous les articles L123 et R123 du code de l'environnement. Dans le cadre de l'enquête dont la durée est fixée par l'autorité organisatrice dans son arrêté d'ouverture, l'information du public est assurée au moyen du dossier d'enquête mis à disposition sur le ou les lieu(x) d'enquête et sur internet. Toute personne qui le souhaite peut participer à l'enquête en déposant une contribution sur les registres ouverts à cet effet sur le ou les lieu(x) d'enquête et par voie numérique. Elle peut aussi dialoguer avec le commissaire enquêteur au cours de ses permanences tenues généralement en mairie.

Siège de l'enquête

  • Mairie d'Alés
  • 9 Place de l'Hôtel de Ville
  • 30100 Alès

Lieu d'enquête

Le Commissaire Enquêteur

L'enquête publique est conduite et animée par un commissaire enquêteur. Personnalité neutre et indépendante, inscrite sur les listes d'aptitude au titre de l'année, le commissaire enquêteur est désigné par le Président du tribunal administratif ou dans certains cas par le Préfet. Garant du bon déroulement de la procédure d'enquête, le commissaire enquêteur recueille l'ensemble des contributions du public exprimées par écrit, par voie numérique ou lors des permanences durant l'enquête et rend à l'issue de celle-ci son rapport et conclusions motivées .

En savoir plus sur les commissaires enquêteurs : www.cnce.fr

Le commissaire enquêteur

Monsieur Didier LECOURT

Moyens de participation

Les observations et propositions peuvent être déposées sur ce registre numérique, ou envoyées par e-mail ([email protected]ue.fr) pendant toute la durée de l'enquête publique. Elles peuvent être également déposées sur les registres « papier » prévus dans les lieux d'enquête, au cours des permanences ou être adressées au commissaire enquêteur par courrier, avant la clôture de la procédure, au siège de l'enquête publique Mairie d'Alés, 9 Place de l'Hôtel de Ville, 30100 Alès.. Toute contribution exprimée selon des modalités non prévues ou reçues en dehors de la période d’ouverture de l’enquête ne seront pas prises en compte.

Permanences du commissaire enquêteur

Le commissaire enquêteur se tient à la disposition du public, sans rendez-vous, pour recevoir ses observations lors des deux permanences indiquées ci-dessous.

-Lundi 04 Novembre 2019 de 09h00 à 12h00
Mairie d'Alés, 9 Place de l'Hôtel de Ville 30100 Alès
-Lundi 18 Novembre 2019 de 09h00 à 12h00
Mairie d'Alés, 9 Place de l'Hôtel de Ville 30100 Alès