Toulouse Aérospace Express - Connexion Ligne B (TAE-CLB)

Ouvert le 06/06/2019 à 00 heure par la commission d'enquête , ce registre est clos depuis le 18/07/2019 à minuit

Contribution

Christophe Sibertin-blanc - 06/07/2019 18h55 - Registre numérique
 1 pièce jointe
Contribution de l'ADEQVAAR
Contribution de l’ADEQVAAR à l’enquête publique

TOULOUSE AÉROSPACE EXPRESS - CONNEXION LIGNE B (TAE-CLB)

Du fait de sa connexion avec le TRAM et la LAE, la station Jean Maga a vocation à devenir l’un des nœuds importants du réseau de transport en commun de Toulouse.

Pour que cette station joue effectivement ce rôle, elle doit être largement accessible aux modes doux (piétons et cyclistes), ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui.

Outre l’accès et la sortie au fil d’Ariane, 4 voies confluent au rd point Jean Maga :

- la rue de Purpan qui n’a pas de piste cyclable et dont les trottoirs sont très étroits,

- l’avenue des arènes Romaines, qui se trouve dans la même situation jusqu’au rond point Ancely et subit un trafic routier très important,

- la rue Latécoère et l’avenue de Grenade qui sont mieux adaptées aux modes doux mais à sens unique pour les véhicules.

De plus, l’absence de passages piétons à la jonction du rond-point et de l’avenue des arènes Romaines rend impossible de faire le tour de ce rond point à pied. Quant aux cyclistes, doivent se débrouiller comme ils le peuvent pour traverser le rond-point.

Des aménagements très importants sont donc indispensables pour assurer l’accessibilité effective de cette station ; nous demandons que leurs coûts soient intégrés au projet.

L’aménagement d’une dépose-minute pour les voiture améliorerait certainement la fréquentation de cette station.

Pour jouer pleinement son rôle de nœud d’interconnexion, il est indispensable de prévoir un arrêt pour les bus, notamment pour la ligne 70 qui dessert Blagnac et Beauzelle, ou par exemple les lignes 66 ou 45, ou une navette avec le centre de Blagnac. Il y a largement la place pour implanter cet arrêt sur le terrain qui servira de base au chantier, et même pour y prévoir un terminus.

Le matin et surtout le soir, l’avenue des arènes Romaines est le lieu d'une congestion de la circulation automobile dont la traversée peut prendre plusieurs dizaines de minutes. Nous ne voyons pas du tout en quoi cette nouvelle ligne de métro pourrait résoudre ce préjudice pour le quartier, et plus globalement les problèmes de circulation dans le nord-ouest Toulousain.

Enfin, nous déplorons que la station de métro des 7 deniers ne soit pas positionnée sur le site de Job (cf. l’argumentaire du comité de quartier des 7 deniers).

Le 6 juillet 2019