Projet de permis d’aménager concernant le programme de requalification du site de la Plaine Tonique

Ouvert le 23/02/2021 à 09 heures par le commissaire enquêteur, ce registre est clos depuis le 26/03/2021 à 17 heures

Le projet soumis à l'enquête : Projet de permis d’aménager concernant le programme de requalification du site de la Plaine Tonique

La Plaine Tonique située sur la commune de Malafretaz est une destination touristique majeure pour le bassin de Bourg-en-Bresse. Elle comprend à la fois une base de loisirs de 15 hectares et 1 camping 4 étoiles homologué pour une capacité de 2500 lits et 586 emplacements d’où le caractère atypique de cet équipement qui s’adresse aussi bien aux touristes qu’aux habitants.

50 ans après son ouverture, ce site a besoin d’une restructuration en profondeur.

La communauté d’Agglomération du Bassin de Bourg-en-Bresse a élaboré un schéma d’aménagement global.

Le 10 décembre 2018, le conseil de communauté a approuvé les grands principes du programme de requalification de la Plaine Tonique et confié sa mise en œuvre à la SPL In Terra via une convention de mandat.

L’ambition du programme de requalification est de faire de la Plaine Tonique, une destination touristique incontournable en lui donnant une image renouvelée autour des thèmes de l’EAU, de la NATURE, du BIEN-ÊTRE et de la FORME.

Les partis pris stratégiques du programme :

-          Replacer le site dans une dynamique territoriale

-          Un site de pleine nature à préserver

-          Le bien-être au cœur du projet

Les objectifs généraux :

-          Améliorer la qualité actuelle du site et son niveau d’accueil

-          Moderniser le site pour le rendre plus agréable et fonctionnel par une mise à niveau des infrastructures et une approche plus végétale

-          Renforcer l’image de la Plaine Tonique en tant que destination touristique incontournable à l’échelle départementale

-          Faciliter l’accès des familles en promouvant un tourisme de loisirs de proximité

-          Renforcer et développer de nouvelles offres d’activités et de services pour élargir les clientèles et développer l’accueil en ailes de saison (printemps/automne)

-          Renouveler, diversifier et qualifier l’offre en matière d’hébergement et de restauration

-          Intégrer la dimension de transition écologique du site dans son ensemble.

Des objectifs environnementaux ambitieux autour de :

-          La qualité de l’eau

-          L’énergie avec l’utilisation des énergies renouvelables et la maîtrise de la consommation des fluides

-          La filière bois local : volets énergétique et conception/construction

-          Le développement des modes doux : connexion avec la voie verte « la Traverse »…

Descriptif du projet :

1)    L’aménagement des espaces extérieurs : le parvis d’accueil, le stationnement paysager, les jardins de la Reyssouze, l’esplanade centrale, les plaines ludiques et sportives, la grande plage…

Un projet fortement végétalisé et environnemental :

-          Espace de stationnement en mélange terre/pierre pour réduire l’imperméabilité au sol

-          De nombreuses plantations d’arbres pour apporter de l’ombre et limiter les îlots de chaleur

-          Pour limiter les apports de nouveaux matériaux, l’utilisation des déblais de chantier en fonds de forme et la réutilisation de la terre végétale in situ

-          La création de noues pour gérer les eaux pluviales et maintenir une biodiversité

-          La reprise et l’amélioration des réseaux pour améliorer la qualité de l’eau

Le bois, un matériau fédérateur et identitaire :

-          Le bois comme fil conducteur sur l’ensemble du site

-          Le bois comme signature à travers la signalétique, le mobilier extérieur, les bâtiments…

Un stationnement mutualisé pour limiter la consommation d’espace :

-          Un parking principal de 400 places, complété pour les jours de grande affluence, par une capacité de 500 places située de l’autre côté de la RD 28 et environ 160 places à moins de 10 minutes à pied

-          Un stationnement partagé entre les clients de la Plaine Tonique et les utilisateurs des terrains de sports à proximité

 

2)     La construction et réhabilitation de bâtiments

Pour exemple :

-          Réhabilitation de l’espace aquatique vers un bâtiment plus fonctionnel et moins énergivore pour accueillir scolaires, campeurs et habitants dans des conditions optimales sur 3 saisons.

-          La construction de la maison du lac (aujourd’hui maison des sports), un outil adapté en terme fonctionnel, thermique et architectural.

-          La construction du bâtiment d’accueil : bâtiment PHARE de par son implantation centrale (porte d’entrée, point d’accueil des différents publics…). Il abritera un espace d’accueil du public, des espaces d’animation ainsi que des locaux administratifs et techniques. Ce bâtiment se veut exemplaire en terme de transition écologique, de qualité architecturale et de mutualisation.

3)    La modernisation du camping

Proposer une offre plus qualitative répondant aux exigences de la clientèle de demain avec notamment la création de nouveaux secteurs d’hébergements locatifs.

L’ensemble des travaux s’échelonnera jusqu’à 2026.

Maître d'ouvrage

  • SPL IN TERRA
  • Place de la Résistance
  • 01340 Montrevel-en-Bresse
L'enquête publique

L'enquête publique est une procédure règlementaire assurant l'information, la participation du public ainsi que la prise en compte de l'intérêt des tiers lors de l'élaboration des décisions susceptibles d'affecter l'environnement. Elle est dorénavant appelée enquête environnementale et est codifiée sous les articles L123 et R123 du code de l'environnement. Dans le cadre de l'enquête dont la durée est fixée par l'autorité organisatrice dans son arrêté d'ouverture, l'information du public est assurée au moyen du dossier d'enquête mis à disposition sur le ou les lieu(x) d'enquête et sur internet. Toute personne qui le souhaite peut participer à l'enquête en déposant une contribution sur les registres ouverts à cet effet sur le ou les lieu(x) d'enquête et par voie numérique. Elle peut aussi dialoguer avec le commissaire enquêteur au cours de ses permanences tenues généralement en mairie.

Autorité organisatrice

Arrêté Municipal du 01/02/2021

Siège de l'enquête

Lieux d'enquête

Le Commissaire Enquêteur

L'enquête publique est conduite et animée par un commissaire enquêteur. Personnalité neutre et indépendante, inscrite sur les listes d'aptitude au titre de l'année, le commissaire enquêteur est désigné par le Président du tribunal administratif ou dans certains cas par le Préfet. Garant du bon déroulement de la procédure d'enquête, le commissaire enquêteur recueille l'ensemble des contributions du public exprimées par écrit, par voie numérique ou lors des permanences durant l'enquête et rend à l'issue de celle-ci son rapport et conclusions motivées.

En savoir plus sur les commissaires enquêteurs : www.cnce.fr

Le Commissaire Enquêteur

Monsieur Jean-Louis BEUCHOT

Moyens de participation

Les observations et propositions peuvent être déposées sur ce registre numérique, ou envoyées par e-mail ([email protected]) pendant toute la durée de l'enquête publique. Elles peuvent être également déposées sur les registres « papier » prévus dans les deux lieux d'enquête, au cours des permanences ou être adressées à monsieur le commissaire enquêteur par courrier, avant la clôture de la procédure, au siège de l'enquête publique Mairie - Malafretaz, 185 Rue du Centre, 01340 Malafretaz. Toute contribution exprimée selon des modalités non prévues ou reçues en dehors de la période d’ouverture de l’enquête ne sera pas prise en compte.

Permanences du commissaire enquêteur

Le commissaire enquêteur se tient à la disposition du public, sans rendez-vous, pour recevoir ses observations lors des quatre permanences indiquées ci-dessous.