création d’un centre de maintenance et de remisage de bus au GNV par la RATP ZAC de Tissonvilliers III à VILLIERS-LE-BEL (95400)

Ouvert le 07/02/2024 à 09 heures, ce registre est clos depuis le 08/03/2024 à 12 heures

Au vu des perspectives de développement dans le secteur Nord de Paris, de la transformation des lignes de bus standards en lignes de bus articulés et, par conséquent, de la transition énergétique de son parc de bus, la RATP envisage la création d'un centre d'exploitation et de maintenance moderne et fonctionnel.

Situé sur la commune de Villiers-le-Bel dans le Val d’Oise à 18 km au Nord de Paris, le projet de centre bus à énergie BIO GAZ s'inscrit dans le cadre du programme BUS 2025 et vise à améliorer le réseau de desserte du Nord Parisien, notamment pour soulager le centre bus de Saint-Denis. L’objectif de cette opération est de créer un centre de remisage et de maintenance de 110 bus (70 standards et 40 articulés).

Le projet se localise dans la ZAC des Tissonvilliers III, sur le terrain d’une superficie de 17724 m² en secteur d’activités acquis par la RATP en 2009. Ce terrain est bordé de parcelles agricoles au sud et à l’est, et d’une entreprise de métallerie au nord, et à l’ouest d’une tissus urbain mixte.

La concrétisation de ce projet répond à plusieurs enjeux :

•       Répondre à une forte demande d’Ile-de-France Mobilités pour le passage de lignes standard en matériel articulé. Les deux lignes sont actuellement desservies par le centre de bus de Saint-Denis. La mise en place de cette transformation nécessite d'importants travaux sur les infrastructures du centre de saint Denis sans répondre en totalité au besoin.

•       Accroître et favoriser le développement du réseau de bus dans secteur Nord en augmentant la capacité de remisage dans cette zone, tout en désaturant le site de remisage de Saint-Denis.

•       Intégrer le projet dans le cadre du défi de la RATP pour la transition énergétique, en conformité avec le programme BUS 2025.




DEMARCHE ENVIRONNEMENTALE

Dans le cadre de cette opération l’objectif de la RATP consiste à bâtir des solutions économiquement viables, éprouvées ou novatrices, permettant le respect d'un développement durable et de la qualité environnementale de notre activité.

Dans ce cadre la RATP a mis en œuvre une démarche de qualité environnementale avec certification selon le nouveau référentiel « HQE - Bâtiment Durable® » V3, octobre 2016, établie par l’association HQE et son organisme certificateur CertivéA.

La RATP s’est engagée à atteindre le niveau « TRES PERFORMANT » avec un Système de management opérationnel visé.

Le profil environnemental cible pour les étapes restantes (La phase conception et étude étant déjà certifié):

Le niveau global agrégé visé :                                                                    TRES PERFORMANT

·         Qualité de Vie :                                                                                           2 étoiles

·         Respect de l’Environnement :                                                                    2 étoiles

·         Performance Économique :                                                                       1 étoile

·         Le niveau de maturité visé sur le SMR :                                                   Opérationnel – M1

Pour chacune des étapes de l’opération, un principe d’amélioration continue sera respecté pour réguler la démarche tant sur le plan des exigences ou performances exprimées que pour adapter le management environnemental proposé.

La RATP s’engage à respecter ces niveaux autant que possible et à mettre l’ensemble des moyens nécessaires à l’atteinte de ces objectifs. Ces exigences et performances de qualité environnementale ont été introduites dans les dossiers de consultation pour les travaux, les entreprises qui interviendront doivent les respecter. L’expression de ces objectifs impliquant une recherche de résultats et une optimisation équilibrée entre les aspects environnementaux et économiques.

Cet engagement constitue la référence à laquelle l’ensemble des acteurs de l’opération se réfère en matière de performance globale ainsi que pour chaque engagement du cadre HQE, à toutes les étapes de l’opération. 

 

LE PROJET

Description du projet





Les surfaces de ce nouveau centre bus BioGaz sont estimées à :

·         Locaux tertiaires et sociaux : 1 340 m2

·         Ateliers de maintenance : 1 530 m2

·         Locaux annexes ateliers et logistique : 820 m2

·         Locaux techniques : 570 m2

L’opération est organisée en 3 ensembles fonctionnels :

·         Administration,

·         Exploitation et le remisage,

·         Maintenance.

Les flux structurent selon les grandes fonctions du centre bus sont sur le principe du schéma ci-dessous




Les aménagements proposés au Centre Bus de Villiers-le-Bel consistent en :

·         Création d’un parc de stationnement des bus

o   Terrassement de la parcelle.

o   Création d'un bassin de rétention et de filtration.

o   Travaux de voirie (enrobé de sol et marquage).

o   Création de l'éclairage de la zone de remisage.

o   Création d'espaces verts avec des plantations d’arbres.

o   Création d’infrastructures pour la charge lente des bus 

·         Création d’une station de compression.

o   Accueil d’un poste de gaz de GrtGaz pour l’alimentation du centre en gaz

o   Installation de 3 compresseurs

o   Mise en place d’un réseau de distribution de gaz pour la charge lente

o   Installation de deux postes de charge rapide 

·         Création d’un atelier pour la maintenance des bus standards et articulé :

o   Six aires de maintenance pour les bus articulés

o   Trois pour les bus standards

o   Une aire dédiée au contrôle des bus

o   Un magasin de stockage des pièces

o   Des équipements industriels destinés à la maintenance des bus

o   Une station de lavage 

·         Création de locaux sociaux pour les mainteneurs et les machinistes

o   Aménagement de vestiaires pour les machinistes et mainteneurs

o   Aménagement de douches pour les mainteneurs

o   Aménagement de sanitaires.

o   Création de réfectoire. 

·         Création de locaux administratifs pour l’encadrement

o   Salle de prises de service.

o   Bureaux liés à l’atelier de maintenance, situés à proximité de celui-ci.

o   Bureaux pour l'encadrement.

o   Bureau du chef d’établissement.

o   Fonctions supports : Ressources Humaines, Contrôle de Gestion, Qualité/Communication.

o   Salles de réunion. 

·         Création d’un parking pour les véhicules légers

o   Un parking en surface dédié aux véhicules de service, comprenant des places pour les visiteurs et les encadrants.

o   Un parking en sous-sol réservé aux agents assurant les premiers et derniers services voyageurs. 

L’organisation du centre Bus

L'entrée du site se fait par l'Avenue des Entrepreneurs au Nord. L'accès d'une largeur d'environ 19m est indispensable pour des raisons de sécurités, avec deux voies d’entrées et une voie de sortie bus, et un accès, entrée et sortie, véhicules légers.

La zone administrative accueillera en continuité du bâtiment une aire de stationnement extérieure, un parking en sous-sol et un garage 2 roues en limite Nord.

Les ateliers de maintenance seront en continuité à l'arrière afin de répondre à la séquence d'accès au site.

Cette configuration permettra aux autobus de pouvoir aller au poste de charge rapide, au remisage, à la zone de travail de l'atelier, d’opérer un demi-tour et sortir du site.

Les espaces sont conçus de manière à limiter les risques d'accidents pour les cheminements piétons et les circulations des véhicules ou des matériels.



Plan du CB Villiers le Bel




Facdes Centre bus de Villiers le bel


Le traitement des constructions, clôtures, végétations ou aménagements situés en limite de terrain

Les clôtures seront implantées en limites séparatives. Elles seront de 2.50 m de hauteur pour des raisons de sécurité liées au process GAZ. 

Les matériaux et les couleurs des constructions

Le bâtiment tertiaire en béton banché soigné peint de RAL 7021 en RDC, se verra équipé d'un bardage métallique à lames verticales de type "Hairplan 300mm RAL 9007" et de couvertines RAL 9007 au R+1.

Il recevra une toiture végétalisée.

Les menuiseries seront en aluminium gris anthracite.

Les locaux techniques à charpente métallique recevront un bardage métallique à lames verticales de type "Trapeza 7.96.54". Sa toiture sera végétalisée.

Les locaux techniques à l'entrée du site seront en béton banché et toiture plate.

Le portique, de la zone de lavage, sera en acier galvanisé et toiture de bardage métallique gris.

Les aires de recharges rapides, en limite de propriété, murs béton de classe A1 et toiture bardage métallique gris 

Le traitement des espaces verts




Des espaces paysagers seront aménagés en pleine terre.

Les parkings extérieurs seront constitués de pavés perméables.

Pour les couvertures sur support bac acier (zone d’atelier) :

La végétalisation sera dite « extensive » de type complexe SOPRANATURE de chez SOPREMA ou techniquement équivalent, comprenant :

·         Membrane anti-racines

·         Système de drainage par plaques en polystyrène recyclé,

·         Une couche de 6 cm de substrat pré-cultivé Hydropack sous avis technique

·         Un couvert végétal suivant choix architecte

Pour les couvertures sur support dalle béton (zone bureau) :

La végétalisation sera dite « extensive » de type complexe SOPRANATURE de chez SOPREMA ou équivalent, comprenant :

·         1 couche drainante,

·         1 couche filtrante,

·         1 couche de culture + végétalisation type « TOUNDRA » de hauteur moyenne 2 à 10 cm.

la procédure
La procédure dite de «participation du public par voie électronique» est régie par les articles L. 123-19 et L.123-12 et L. 123-2-1 du code de l'environnement. Elle concerne les projets soumis à évaluation environnementale mais non soumis à enquête publique, en application du 1° du I de l'article L. 123-2 du code de l'environnement. La participation du public par voie électronique est ouverte et organisée par l'autorité compétente pour autoriser les projets.
Arrêté Préfectoral du 01/01/2024

Moyens de participation

Les observations et propositions peuvent être déposées sur ce registre numérique, ou envoyées par e-mail (creationcentrebusbiogaz-zactissonvilliers3-villierslebel@mail.registre-numerique.fr) pendant toute la durée de la procédure. Elles peuvent être également déposées, ou être adressées à Monsieur le Préfet, par courrier, avant la clôture de la procédure, au siège de la procédure, .