Carrière de gypse de Vaujours – Guisy

Ouvert le 14/11/2022 à 09 heures par la commission d'enquête, ce registre sera clos le 23/12/2022 à 17 heures

Le projet soumis à l'enquête :

Le projet de la société Placoplatre, présenté dans ce dossier, consiste à exploiter une carrière de gypse, destiné à la fabrication de produits à base de plâtre. Cette exploitation se déroulera à ciel ouvert, à partir de la carrière existante d’Aiguisy. De plus, elle concernera les terrains de l’ancien fort de Vaujours, aujourd’hui en cours de démolition. Cette exploitation transformera la friche industrielle du site du fort de Vaujours en exploitation de carrière de gypse puis restituera un espace naturel et paysager.

 

L’exploitation est envisagée en 2 phases, sur 2 périmètres :

  • Le périmètre ICPE, d’environ 43 ha, sur les territoires communaux de Vaujours et de Coubron. Ce périmètre englobe l’ancienne carrière d’Aiguisy, un secteur naturel boisé et la partie du fort de Vaujours situé dans le département de Seine-Saint-Denis. L’exploitation de cette 1ère phase, est sollicitée sur 30 ans dans la présente demande d’autorisation environnementale ;
  • Le périmètre d’étude s’étend sur 20 ha supplémentaires. Ce périmètre comprend le périmètre ICPE décrit ci-dessus ainsi qu’une partie du fort de Vaujours situé sur la commune de Courtry, dans le département de la Seine-et-Marne. L’exploitation de cette deuxième phase n’est pas l’objet de l’enquête publique à venir. En effet, avant d’envisager l’exploitation de ce secteur, démolitions et dépollutions devront être complétées et une nouvelle demande d’autorisation environnementale devra être déposée, d’ici 10 ans environ.

 

Ainsi le présent dossier de demande d’autorisation d’ouverture de carrière comprend une partie « Demande d’autorisation environnementale » (TOME 1) qui se limite au périmètre ICPE. L’étude d’impact (TOME 2 parties 1 à 4) porte sur l’ensemble du périmètre d’étude afin de prendre en compte le projet dans sa globalité. Cette étude d’impact devra faire l’objet d’une mise à jour, lors de la nouvelle demande d’autorisation environnementale, pour l’exploitation de la 2ème phase du projet.

 

Ce projet est essentiel pour la société Placoplatre, car il permet d’assurer l’alimentation de l’usine stratégique, située à Vaujours, au voisinage immédiat du projet. C’est également un atout économique majeur pour le territoire de voir pérenniser cet outil industriel.

 

D’un point de vue environnemental, ce projet permet l’aménagement d’un espace naturel et paysager, dans la continuité des réaménagements réalisés depuis plus de 20 ans, et la finalisation de la réhabilitation de l’ancien site du fort de Vaujours autrefois occupé par l’armée puis par le Commissariat à l’Énergie Atomique (CEA).

 

À l’aide de bureaux d’études spécialisés dans de multiples domaines, en concertation avec la population locale, les élus et l’administration, la société Placoplatre a défini un projet d’exploitation présentant le moindre impact environnemental. 



L'enquête publique

L'enquête publique est une procédure règlementaire assurant l'information, la participation du public ainsi que la prise en compte de l'intérêt des tiers lors de l'élaboration des décisions susceptibles d'affecter l'environnement. Elle est dorénavant appelée enquête environnementale et est codifiée sous les articles L123 et R123 du code de l'environnement. Dans le cadre de l'enquête dont la durée est fixée par l'autorité organisatrice dans son arrêté d'ouverture, l'information du public est assurée au moyen du dossier d'enquête mis à disposition sur le ou les lieu(x) d'enquête et sur internet. Toute personne qui le souhaite peut participer à l'enquête en déposant une contribution sur les registres ouverts à cet effet sur le ou les lieu(x) d'enquête et par voie numérique. Elle peut aussi dialoguer avec le commissaire enquêteur au cours de ses permanences tenues généralement en mairie.

Arrêté Préfectoral modificatif du 10/11/2022
Arrêté Préfectoral du 12/10/2022

Siège de l'enquête

Lieux d'enquête

La Commission d'Enquête

L'enquête publique est conduite et animée par plusieurs commissaires enquêteurs constitués en « commission d’enquête ». Personnalités neutres et indépendantes, inscrites sur les listes d'aptitude au titre de l'année, les commissaires enquêteurs sont désignés par le président du Tribunal administratif ou dans certains cas par le Préfet. Garants du bon déroulement de la procédure d'enquête, les commissaires enquêteurs recueillent l'ensemble des contributions du public exprimées par écrit, par voie numérique ou lors des permanences durant l'enquête et rendent à l'issue de celle-ci leur rapport et conclusions motivées.

En savoir plus sur les commissaires enquêteurs : www.cnce.fr

Composition de la commission d'enquête

Jean-François BIECHLER - Président
Monsieur Jean-Luc ABIDAT - Commissaire enquêteur
Jordan BONATY - Commissaire enquêteur
Catherine MARETTE - Commissaire enquêteur
Marie-Françoise SEVRAIN - Commissaire enquêteur

Moyens de participation

Les observations et propositions peuvent être déposées sur ce registre numérique, ou envoyées par e-mail ([email protected]) pendant toute la durée de l'enquête publique. Elles peuvent être également déposées sur les registres « papier » prévus dans les quinze lieux d'enquête, pendant les heures d'ouverture au public, au cours des permanences, ou être adressées à l'attention du président de la commission d'enquête, Jean-François BIECHLER, par courrier, avant la clôture de la procédure, au siège de l'enquête publique, Préfecture de Seine-Saint-Denis, 1, esplanade Jean Moulin, 93000 Bobigny. Toute contribution exprimée selon des modalités non prévues ou reçues en dehors de la période d’ouverture de l’enquête ne sera pas prise en compte.

Permanences de la commission d'enquête

Les commissaires enquêteurs se tiennent à la disposition du public, sans rendez-vous, pour recevoir ses observations lors des vingt-quatre permanences indiquées ci-dessous.

En outre, deux réunions d’information et d’échange avec le public seront organisées le mardi 6 décembre 2022, de 19h00 à 22h30, à la grande salle dela Maison du temps libre (MTL), pouvant accueillir 250 personnes maximum, 78, rue de Meaux 93410 Vaujours et le vendredi 16 décembre 2022, de19h00 à 22h30, à la salle Léon Lehrer, pouvant accueillir 70 personnes maximum, 37, rue Charles Van Wyngène 77181 Courtry.