PLAN MÉTROPOLITAIN DE PRÉVENTION DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS

Ouvert le 01/04/2019 à 09 heures , ce registre sera clos le 30/04/2019 à 18 heures

Le projet soumis à concertation : PLAN MÉTROPOLITAIN DE PRÉVENTION DES DÉCHETS MÉNAGERS ET ASSIMILÉS

Le 19 octobre 2017, le Conseil de la Métropole Aix-Marseille-Provence a approuvé le Schéma Métropolitain de Gestion des Déchets qui fixe les axes prioritaires et les futures orientations d’une politique de gestion des déchets concertée et partagée par les six Territoires.

La vocation première de ce schéma métropolitain est de s’inscrire dans le Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets instauré par la Loi NOTRe, dont l’objectif est de coordonner à l’échelle régionale les actions entreprises par l’ensemble des parties prenantes concernées en matière de déchets sur une période de 6 et 12 ans. Il vise également à constituer une réponse cohérente et concrète aux objectifs très ambitieux définis par la loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) et ses décrets d’application. Pour ce faire, il prévoit de revisiter les grands principes de sa gestion des déchets en agissant sur la réduction des quantités de déchets tout en augmentant significativement le taux de valorisation Matière et Organique.

L’ambition du Plan Métropolitain de Prévention des déchets ménagers et assimilés (PMPDMA) est de définir les objectifs et actions à déployer pour réduire les déchets produits sur notre territoire, pour les années 2019-2025, en accord avec les axes prioritaires du schéma métropolitain, et de fait du Pan Régional. Il participe également à l’enjeu national à savoir, rompre le lien entre croissance économique et production des déchets, et à l’atteinte de l’objectif de la loi de transition énergétique pour la croissance verte de réduction de 10 % du ratio de Déchets Ménagers et Assimilés.

Ce plan vise les déchets ménagers et assimilés à la charge de l’EPCI et concerne tous les acteurs que ce soient les particuliers, les scolaires, les collectivités, les commerces, les petites et moyennes entreprises, les associations, ....

Au terme d’une démarche structurée entre les territoires, et en accord avec le décret n°2015-662 du 10 juin 2015 relatif aux programmes locaux de prévention des déchets ménagers et assimilés, il aboutit à l'identification de quatre axes stratégiques ; 

  1. 1. Etablir un niveau de services aux professionnels coordonné;
  2. 2. Favoriser la gestion de proximité des biodéchets;
  3. 3. Développer le réemploi, la réparation et la réutilisation;
  4. 4. Sensibiliser à la réduction des déchets

Ces axes se déclinent en onze fiches actions.