plateforme valecobois givors

Ouvert le 27/06/2022 à 00 heure par le commissaire enquêteur, ce registre sera clos le 27/07/2022 à minuit

Le projet soumis à l'enquête : VALECOBOIS RHONE-ALPES

Le Groupe Mauro Saviola est spécialisé dans la production de panneaux de bois agglomérés depuis 1963. Il met en place un système de collecte et de traitement permettant d’obtenir des panneaux agglomérés à partir de 100% de matière recyclée et des résines avec un faible impact pour l’environnement.

Le groupe a entamé l'activité d’approvisionnement en France en 2002 avec une plateforme à Nice (06), la société Valecobois, filiale du groupe, a exploité cette plateforme entre 2003 et 2012.

La société Valecobois Provence exploite depuis 2005 une plateforme à Vitrolles (13), de traitement de déchets bois, en vue d’alimenter ces usines de production, et récemment la société Valecobois Rhône-Alpes exploite une plateforme à Givors (69) dont l’activité a débuté en octobre 2021.

Le projet Valecobois Grand-Est s’inscrit dans une volonté de développer ses activités sur le territoire français, en implantant une installation similaire en région Grand-Est (67).

Nos plateformes permettent la création d'une nouvelle filière de recyclage à l'échelle locale, participant ainsi à l'économie circulaire.

L’activité sur nos sites consiste en la production de bois broyé à partir de déchets de bois, en vue de leur réutilisation pour la production de panneaux agglomérés.

Seuls des déchets de bois classe A (déchets de bois d’emballage non traités et non peints) et B (déchets de bois non dangereux faiblement traités, peints ou vernis) sont réceptionnés. Les déchets dangereux ne sont pas acceptés. Ils sont ensuite chargés dans les camions et expédiés dans les usines de fabrication du Groupe SAVIOLA.

Valecobois Rhône-Alpes dispose d’une plateforme située à La Roche Marcaire 35 et 95 bis Rue Pierre Semard 69700 GIVORS, au sud du département du Rhône et de la Métropole de Lyon, sur un axe facile d’accès, étant en mesure de réceptionner, stocker et trier directement les déchets de bois (environ 30 000 tonnes/an). Notre plateforme est ouverte du lundi au vendredi de 7h00 à 16h00 et le samedi : sur demande.

 

 

 

L'enquête publique

L'enquête publique est une procédure règlementaire assurant l'information, la participation du public ainsi que la prise en compte de l'intérêt des tiers lors de l'élaboration des décisions susceptibles d'affecter l'environnement. Elle est dorénavant appelée enquête environnementale et est codifiée sous les articles L123 et R123 du code de l'environnement. Dans le cadre de l'enquête dont la durée est fixée par l'autorité organisatrice dans son arrêté d'ouverture, l'information du public est assurée au moyen du dossier d'enquête mis à disposition sur le ou les lieu(x) d'enquête et sur internet. Toute personne qui le souhaite peut participer à l'enquête en déposant une contribution sur les registres ouverts à cet effet sur le ou les lieu(x) d'enquête et par voie numérique. Elle peut aussi dialoguer avec le commissaire enquêteur au cours de ses permanences tenues généralement en mairie.

Arrêté Préfectoral du 01/06/2022

Siège de l'enquête

Lieu d'enquête

Le Commissaire Enquêteur

L'enquête publique est conduite et animée par un commissaire enquêteur. Personnalité neutre et indépendante, inscrite sur les listes d'aptitude au titre de l'année, le commissaire enquêteur est désigné par le président du Tribunal administratif ou dans certains cas par le Préfet. Garant du bon déroulement de la procédure d'enquête, le commissaire enquêteur recueille l'ensemble des contributions du public exprimées par écrit, par voie numérique ou lors des permanences durant l'enquête et rend à l'issue de celle-ci son rapport et conclusions motivées.

En savoir plus sur les commissaires enquêteurs : www.cnce.fr

Le commissaire enquêteur

Monsieur Michel BOUTARD

Moyens de participation

Les observations et propositions peuvent être déposées sur ce registre numérique, ou envoyées par e-mail ([email protected].fr) pendant toute la durée de l'enquête publique. Elles peuvent être également déposées sur les registres « papier » prévus dans le lieu d'enquête, pendant les heures d'ouverture au public, au cours des permanences, ou être adressées à Monsieur le commissaire enquêteur, par courrier, avant la clôture de la procédure, au siège de l'enquête publique, Mairie - Givors, 1, Place Camille Vallin, 69700 Givors. Toute contribution exprimée selon des modalités non prévues ou reçues en dehors de la période d’ouverture de l’enquête ne sera pas prise en compte.

Permanences du commissaire enquêteur

Le commissaire enquêteur se tient à la disposition du public, sans rendez-vous, pour recevoir ses observations lors des quatre permanences indiquées ci-dessous.