Projet de Téléphérique Urbain Sud reliant l'Oncopole à l'Université Paul-Sabatier en passant par le CHU Rangueil.

Ouvert le 11/02/2019 à 00 heure par la commission d'enquête , ce registre est clos depuis le 18/03/2019 à minuit

Le projet soumis à l'enquête : TELEPHERIQUE URBAIN SUD

En 2020, le Téléphérique Urbain Sud reliera, en 10 minutes, l'Oncopole à l'Université Paul-Sabatier en passant par le CHU Rangueil. Il desservira trois pôles majeurs, générateurs de déplacements et d’emplois. Il permettra de relier l’Oncopole à l’Université Paul Sabatier (30 000 étudiants) en passant par l’hôpital de Rangueil (CHU de Toulouse) (210 000 consultations médicales par an) en 10 minutes seulement au lieu de 30 minutes en voiture. Ces trois sites majeurs seront ainsi connectés au réseau de transport urbain (métro et bus) ainsi que les principales structures installées à proximité : Institut Universitaire du Cancer de Toulouse, Hôpital Marchant, Laboratoires Pierre Fabre, Sanofi, faculté de médecine… Il s’agira d’un des premiers systèmes de transport urbain de type télécabine offrant des débits et fréquences particulièrement attractifs : 7 000 voyageurs attendus par jour, 1 500 personnes par heure et par sens, une fréquence inférieure à 1 min 30 secondes en heure de pointe. Le téléphérique toulousain sera construit avec la technologie dite « débrayable 3S » - c’est-à-dire trois câbles : deux porteurs et un tracteur – un transport par câble sûr et éprouvé sera garanti aux voyageurs :

  • Grâce à une stabilité au vent : le téléphérique fonctionnera avec 108 km/h de vent,
  • En cas d’incident, les cabines seront automatiquement rapatriées en station pour évacuer les voyageurs au niveau des stations (pas de recours à l’évacuation verticale par corde ou hélicoptère).

De plus, cette technologie allie performance et confort, permettant une intégration discrète dans l’environnement avec seulement cinq pylônes, et en offrant un niveau sonore optimisé au droit des pylônes où le passage s’effectue sans bruit perceptible dans un environnement urbain.

Maîtres d'ouvrage

Tisséo Collectivités
7 Esplanade Compans Caffarelli
31000 Toulouse
Tisséo Ingénierie
21 Boulevard de la Marquette
31000 Toulouse
TISSEO, projet du Téléphérique Urbain Sud 
L'enquête publique

Procédure réglementaire qui a su évoluer depuis la loi du 12 juillet 1983, dite « loi Bouchardeau », notamment avec la loi du 2 mars 2018 ratifiant l'ordonnance du 3 août 2016, l'enquête publique est destinée à « assurer l'information et la participation du public à l'élaboration de certaines décisions susceptibles d'avoir une incidence sur l'environnement.»

Dans le cadre de l’enquête dont la durée est fixée par l’autorité organisatrice dans son arrêté d’ouverture, l’information du public est assurée au moyen du dossier d’enquête mis à disposition sur le ou les lieu(x) d’enquête et désormais sur internet. Toute personne qui le souhaite peut participer à l’enquête en déposant une contribution sur les registres ouverts à cet effet sur le ou les lieu(x) d’enquête et désormais par voie numérique.

Autorité organisatrice

Préfecture de Haute-Garonne
1 Place Saint-Étienne
31000 Toulouse

Arrêté Préfectoral modificatif du 14/02/2019
Avis modificatif d'enquête
Arrêté Préfectoral du 27/12/2018

Siège de l'enquête

Tisséo Collectivités
7 Esplanade Compans Caffarelli
31000 Toulouse
tisseo-collectivites.fr/projets/telepherique-urbain-sud

Lieux d'enquête

La Commission d'Enquête

L'enquête publique est conduite et animée par un ou plusieurs commissaire(s) enquêteur(s) alors constitués en « commission d’enquête ». Personnalités neutres et indépendantes, inscrites sur les listes d'aptitude au titre de l'année, les commissaires enquêteurs sont désignés par le Président du tribunal administratif ou dans certains cas par le Préfet. Garants du bon déroulement de la procédure d'enquête, les commissaires enquêteurs recueillent l'ensemble des contributions du public exprimées par écrit, par voie numérique ou lors des permanences qu'ils tiennent durant l'enquête et rendent à l'issue de celle-ci leur rapport et conclusions motivées.

En savoir plus sur les commissaires enquêteurs : www.cnce.fr

Composition de la commission d'enquête

Monsieur Claude OLIVIER - Président
Monsieur Jean-Claude BARTHES - Commissaire Enquêteur - Retraité
Monsieur Jean-Marie WILMART - Commissaire Enquêteur - Ingénieur conseil retraité

Moyens de participation

Les observations et propositions peuvent être déposées sur ce registre numérique, ou envoyées par e-mail ([email protected]) pendant toute la durée de l'enquête. Elles peuvent être également déposées sur les registres « papier » prévus dans les lieux d'enquête, ou encore être adressées à l'attention du président de la commission d'enquête, Monsieur Claude OLIVIER, par courrier, avant la clôture de l'enquête, au siège de l'enquête : Tisséo Collectivités, 7 Esplanade Compans Caffarelli, 31000 Toulouse.

Permanences de la commission d'enquête

Les commissaires enquêteurs se tiennent à la disposition du public, sans rendez-vous, pour recevoir ses observations lors des 7 permanences indiquées ci-dessous :