Concertation sur le réaménagement de l’échangeur A7/RD113 de l’Agavon

Ouvert le 14/02/2022 à 00 heure, ce registre est clos depuis le 10/03/2022 à minuit

Le projet soumis à concertation :

Attendu par beaucoup, le réaménagement de la bretelle des sorties 30a et 30b de l’échangeur de l’Agavon sur l’autoroute A7 dans le sens Marseille-Salon est soumis à la concertation du public du 14 février au 10 mars 2022.

Ayant fait l’objet de nombreuses études, le projet  consiste à augmenter la capacité de cet échangeur, pour réduire les congestions récurrentes qui perturbent fortement le trafic routier en amont, notamment dans le tunnel des Pennes-Mirabeau. Ce projet est porté par l’Etat (Direction Interdépartementales des Routes Méditerranée) et financé par le département des Bouches-du-Rhône.


Un point de congestion récurrent

Depuis Marseille, les autoroutes du Nord (A7) ou du Littoral (A55) convergent en amont du tunnel de Mirabeau. Dès la sortie du tunnel, l’échangeur N°30, dit de l’Agavon, propose deux sorties consécutives rapprochées pour desservir les communes de Vitrolles, Marignane, Saint-Victoret et Les Pennes Mirabeau.

Ces communes abritent de très importantes zones d’activités économiques, fortes de dizaines de milliers d’emplois, générant chaque jour de très nombreux déplacements.

Cet échangeur permet aussi l’accès à deux équipements majeurs, l’aéroport de Marseille Provence et la gare Aix TGV. Les flux automobiles, particulièrement élevés en heures de pointe, et la configuration particulière des échanges (proximité entre les bretelles, nombreux entrecroisements) provoquent des engorgements fréquents et des files de retenues de plus en plus longues, notamment dans le tunnel de Mirabeau.

 

Les aménagements à réaliser

Le secteur d’opération commence dès la sortie du tunnel de Mirabeau et se termine à l’échangeur entre les RD 113 (Marseille → Salon) et RD 9 (Aix-en Provence → Marignane), soit sur une longueur de 2,2 km.

Des contraintes géométriques et topographiques réduisent les marges des possibilités d’amélioration, avec notamment des ouvrages d’art existants qu’il n’est pas souhaitable de modifier (franchissement de la rivière La Cadière, Pont de l’Anjoly, mur anti-bruit…).

Les bretelles d’entrées ou de sorties sont très rapprochées ce qui limite les distances disponibles à l’entrecroisement.

Dès lors, le projet comporte 2 volets :

-        l’augmentation de la capacité de l’échangeur avec l’élargissement de la sortie 30b et de la RD113 ;

-        la création d’une voie réservée aux transports en commun, avec une bretelle d’insertion dédiée aux bus et cars, depuis l’A7 sur la RD113

 

2 objectifs majeurs

Améliorer la sécurité routière en décongestionnant le secteur de l’Agavon

-        Diminuer les encombrements en augmentant la capacité globale de l’échangeur et des bretelles ;

-        Réduire le risque d’accidentologie notamment au niveau du tunnel Mirabeau ;

-        Améliorer la lisibilité des itinéraires.

Mieux organiser les déplacements tous modes sur le territoire

-        Favoriser l’intermodalité notamment en garantissant la fluidité de la circulation des

services de transports en commun dans le secteur ;

-        Réduire et fiabiliser les temps de parcours.

 

On peut également citer les principales améliorations attendues notamment pour les riverains et les usagers :

Moins de bruits routiers, moins d’émission de gaz à effet de serre

-        L’abaissement des vitesses sur l’A7 et sur la RD113 aura des effets positifs aussi bien sur les nuisances sonores que sur la qualité de l’air.

Des temps de parcours réduits aux heures de pointe

-        gain moyen de 7 mn pour les usagers de l’A55 entre l’échangeur A55/A7 et la sortie 30b.

-        gain moyen de 3 mn pour les usagers de l’A7 entre l’échangeur 31-Les Pennes -Mirabeau et la sortie 30b.


Concertation, mode d’emploi

Du 14 février au 10 mars 2022, la concertation sur le projet de réaménagement de l’échangeur A7/RD113 de l’Agavon est ouverte. Elle concerne l’opportunité et les caractéristiques principales des solutions retenues (caractéristiques du projet d’élargissement et création d’une voie réservée aux transports en commun).

Durant cette période, chacun peut s’informer, participer et s’exprimer sur le projet.

À l’issue de cette phase, les études enrichies par la concertation, seront affinées pour l’obtention de toutes les autorisations administratives et le lancement des travaux.

Votre avis a toute son importance.

 

COMMENT S’INFORMER ET DONNER SON AVIS

- Sur ce site, en haut à droite, dans "Déposer votre contribution".

Pour en savoir plus sur le projet, rendez-vous en haut de page sur "le Dossier" pour accéder à la plaquette d'information et au dossier de concertation.

 - Lors de la réunion publique du Mercredi 23 Février 2022 de 17h à 18h30 dans les locaux de l’Association Vitropole (100 boulevard de l'Europe 13127 Vitrolles)

 Le nombre de places étant limité dans la salle, une inscription préalable est préférable à l’adresse : [email protected]

Selon les mesures sanitaires en vigueur lors de cette période, la réunion publique pourrait être organisée sous forme de visio-conférence.

Maître d'ouvrage

  • DIRMED (Direction Interdépartementale des Routes Méditerranée)
  • 16 Rue Antoine Zattara
  • 13003 Marseille
La concertation

Autorité organisatrice

Affichage légal

Lieux de la concertation

1 Réunion publique
  • Mercredi 23 Février 2022 de 17h00 à 18h30
  • Locaux de l’association VITROPOLE 100 boulevard de l’Europe 13127 VITROLLES