CONCERTATION SUR LA REVISION GENERALE DES PLU DE LA MEL

Ouvert le 22/05/2021

Veuillez patienter ... Chargement de la page

Eau

Seule grande métropole française à ne pas être située au bord d’un fleuve, la métropole lilloise s’est développée sur un territoire de rivières, de marais et de nappes d’eau souterraines. Dans le contexte de changement climatique l’enjeu de l’eau est primordial pour le territoire. Qualité de l’eau, approvisionnement en eau potable, gestion des consommations et assainissement, préservation des zones humides et des cours d’eau, risques d’inondation,…c’est tout le cycle de l’eau qui doit être intégré pour garantir le développement durable du territoire.

Chargée de longue date de l’assainissement et de l’alimentation en eau potable, la MEL a récemment pris une nouvelle compétence en matière de gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations (GEMAPI) qui renforce ses capacités d’actions sur le cycle de l’eau.

Par ailleurs, la MEL et  26 communes situées sur la nappe d’eau souterraine la plus importante pour l’eau potable mais aussi la plus fragile se sont engagées dans une ambitieuse démarche de protection et de valorisation appelée « Projet de territoire des Gardiennes de l’eau ».

La révision générale du PLU poursuit l’objectif  de s’intégrer dans un processus de résilience territoriale d’une part et de poursuivre la préservation des secteurs concernés par les aires d'alimentation et de captage des eaux pluviales (AAC).


Quelques pistes de réflexion à partager :

•  Comment renforcer la protection de nos ressources en eau potable tout en valorisant le territoire, notamment dans le cadre du projet de territoire des Gardiennes de l’eau ?

•  Comment imaginer de nouvelles façons d’aménager le territoire des Gardiennes de l’eau, de faire la ville, du logement ? Quelles activités économiques et agricoles y privilégier pour mieux gérer les risques de pollution?

•  Quelles mesures prendre pour améliorer encore la connaissance et la protection des zones humides du territoire ? 

•  Comment conforter la connaissance et la prise en compte du risque inondation ?