Enquête publique unique: révision générale du PLU et modification de 6 périmètres des abords des monuments historiques

DU 20 NOVEMBRE 2018 09H AU 11 JANVIER 2019 17H

Ouvert le 20/11/2018 à 09 heures par la commission d'enquête , ce registre est clos depuis le 11/01/2019 à 17 heures

Contribution

Bernard Coly - Marcq-en-barœul - 06/01/2019 22h20 - Registre numérique
Sauver les parcelles agricoles du Pavé stratégique à Marcq-en-Baroeul
Lieu : Marcq en Baroeul
Messieurs les commissaires enquêteurs,

L'urbanisation du Pavé stratégique doit être stoppée. Sur la carte IGN que j'ai achetée en 2008, toute la zone au nord de la rocade Nord (N352) entre l'aérodrome de Lille-Marcq-en-Baroeul et le grand échangeur de l'Entrepôt était en zone agricole. Il n'existait que la petite usine des Peupliers.

Puis les élus ont décidé de grignoter cet espace : des constructions d'entreprises à l'ouest, puis La Ferme oux Oies, site qui expose particulièrement les enfants à la pollution de l'air issue de la rocade Nord.

Le projet de PLU2 doit être stoppé dans cette zone en particulier :

- l'urbanisation de la "section 9" située entre les entreprises existantes situées à l'ouest, les Peupliers au nord et la Ferme aux oies à l'Est

décrit dans l'OAP de projet urbain Site du Pavé stratégique, cartographié comme UE et ADM;

- l'emplacement réservé S8 (2,16 ha) prévu par la commune pour un équipement sportif, et toutes les parcelles conjointes encore agricoles, cartographiées NL;

- l'espace entre la rocade Nord et l'emplacement réservé S8, cartographié comme AUDM.

Toutes ces zones doivent rester ou être mises en zone agricole (A) pour au moins trois raisons :

- la principale : il est impératif de sanctuariser le maximum de parcelles agricoles pour assurer un approvisionnement agricole local, garantir la recharge des nappes phréatiques en minimisant les pollutions de l'eau, lutter contre les sources de pollutions de l'air

- être en cohérence avec les orientations de préservation des espaces agricoles du SCOT et du PADD

- conserver et développer l'usage de "poumon vert" pour les centaines de milliers d'habitants qui résident dans un rayon de 10 km autour de cette zone du pavé stratégique. Les élus sont incohérents, car ils ont produit et diffusé un dépliant intitulé "A la découverte des Belles Terres - balade pédestre à Marcq-en-Baroeul", avec une carte bucolique qui vante le caractère agricole de tout l'espace entre la rocade Nord et le hameau de Ghesle, et ils veulent supprimer l'activité agricole de toute la partie sud de cet espace.

Cordialement

Bernard Coly

Marcq-en-Baroeul